Comment se raser les parties intimes homme ?

De nombreux hommes s’intéressent au rasage des parties intimes. Si avant, l’épilation est considérée comme l’affaire des femmes, les hommes s’y mettent aussi actuellement. Il est alors important de connaitre comment faut-il s’y prendre et quels produits utiliser pour raser correctement les parties intimes masculin.

Pourquoi se raser les parties intimes ?

Avant de découvrir les étapes pour se raser les parties intimes masculines, il serait mieux de connaitre d’abord les raisons pour lesquelles il faut s’épiler.

Le rasage de cette partie présente à la fois des avantages hygiéniques et esthétiques. Pour le côté hygiénique, dépourvues de poils, les parties intimes sont loin des bactéries et donc des mauvaises odeurs. Quant au côté esthétique, c’est peut-être avant que les femmes adoraient un pénis touffu.

Comment se raser les parties intimes avec un rasoir ?

La plus simple méthode pour se raser les parties intimes masculines reste le rasoir. Cet outil est pratique en phase d’entretien. Toutefois, se raser avec un rasoir signifie effectuer plusieurs soins de manière régulière. En effet, se raser avec un rasoir traditionnel est rapide et efficace mais demande de la patience et de l’habilité. Mais avant d’utiliser le rasoir, il serait mieux de débroussailler le tout avec des ciseaux.

Vous devez prendre des précautions lorsque vous passez le rasoir du côté des testicules. La peau de cet endroit est assez fragile et vous courez des risques de coupures. Et lors de la repousse, vous pourriez être sujet de démangeaisons.

Peut-on utiliser le rasoir électrique ?

Le rasoir électrique est proscrit lorsqu’il s’agit d’un rasage des parties intimes masculines. Si les femmes adorent ce matériel, il n’est point adapté aux hommes. En effet, les poils pubiens sont épais comparés à ceux des femmes. L’opération pourra être bien douloureuse parce que les poils ne seront pas arrachés d’un coup. Il y aura alors des risques de poils incarnés.

Quels produits utiliser pour raser les parties intimes ?

Pour un rasage sans douleur, il est conseillé de recourir aux services des crèmes et gels dépilatoires. Cela facilitera l’épilation qui se fera aussi rapidement. Vous pouvez trouver une mousse dépilatoire spécialement conçue pour l’intimité des hommes. Son application facilitera le rasage. La mousse est facile à utiliser parce qu’il suffit de l’appliquer et de le laisser agir quelques minutes. Après, vous pouvez commencer à vous débarrasser de vos poils pubiens.

Cependant, il est nécessaire de bien lire la notice et les composants de la mousse ou de la crème dépilatoire afin de prévenir toute éventuelle allergie. Pour en être sûr, il est conseillé de tester le produit sur une petite partie de la peau avant le rasage. Il est à noter que ces produits ne sont pas tous adaptés à tous les types de peau. Et si vous tombez sur le mauvais produit, vous aurez certainement des irritations ou des allergies.

Il est aussi à noter que le rasage, tout comme les produits y afférents ne règle que les problèmes en surface. Il est alors nécessaire d’effectuer un suivi régulier pour éviter une repousse de poils disgracieux.

Comment se débarrasser d’une coloration permanente ?

Vous avez coloré vos cheveux, c’est bien. La coloration permanente se caractérise par sa durabilité grâce à l’oxydation de ses composants. Mais à un certain moment, vous souhaitez changer votre tête et retrouver votre teinte naturelle. Comment faire pour ne pas endommager votre crinière ? Après plusieurs essais ratés, c’est difficile de se retrouver. Pas de souci, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à se débarrasser d’une coloration permanente.

Gommer les pigments foncés chez un professionnel

Le gommage ou démaquillage capillaire est l’une des méthodes les plus utilisées pour éliminer la coloration permanente. Moins agressif que le processus de décoloration chimique, cela consiste à enlever la couleur, notamment foncée comme noire ou rouge, qui s’accroche à votre chevelure et retrouver la teinte originale.

Cette technique n’est pas sans faille. Certes, elle risque aussi de fragiliser les mèches mais pas trop. Il vaut mieux quand même solliciter l’intervention d’un coiffeur professionnel. Le gommage cheveux est composé d’un mélange d’oxydant et de produit décolorant. Pour assurer la protection des fibres, il est préférable de rajouter un soin. Sinon, laissez-la pousser tout simplement.

Les vertus du vinaigre pour retirer la coloration cheveux

Contrairement à ce que tout le monde pense, le vinaigre n’agresse pas les cheveux. Il permet d’accélérer leur pousse et d’améliorer leur brillance. Mais ce n’est pas tout. A appliquer après l’après shampoing, le vinaigre blanc élimine les colorations permanentes. Cette astuce convient bien aux petits budgets.

Les teintures permanentes sont conçues spécifiquement pour supporter les shampoings et autres soins capillaires. Par contre, l’acidité permet de les oxyder et les retirer facilement. Le processus est simple, il suffit de mélanger de l’eau et du vinaigre blanc à quantité égale. Appliquez le mélange par la suite sur cheveux secs et laissez reposer durant une vingtaine de minutes. Puis lavez à l’eau tiède en utilisant votre shampoing habituel, de préférence assez gras.

Faites attention toutefois au cas où des petits picotements se font sentir sur votre tête. Il faut rincer immédiatement et demander l’avis de votre médecin. N’oubliez pas d’hydrater et de nourrir la chevelure après avoir utilisé le vinaigre. Des masques nourrissants sont préconisés après le shampouinage. L’huile végétale, notamment l’huile de coco, a toutes les vertus pour soigner jusqu’aux pointes.

Le bicarbonate de soude pour éliminer sa coloration

D’autres astuces maison peuvent également vous aider à dégorger la coloration permanente des cheveux. Vous n’avez qu’à préparer un mélange de shampooing antipelliculaire et de bicarbonate de soude de même quantité. Remuez bien les deux composants dans un bol avant d’appliquer le tout sur l’ensemble de la chevelure. Faites mousser sur votre tête et laissez poser durant 5 à 10 minutes avant de rincer correctement. La teinture va disparaître, ou presque. Pour assurer son efficacité et obtenir votre couleur naturelle, il vaut mieux répéter le processus consécutivement 2 à 3 fois.

Le bicarbonate de soude est un excellent agent blanchissant, qu’on utilise souvent pour nettoyer les linges. Avec le shampoing antipelliculaire, cette substance est parfaite pour éliminer la teinture. Son rôle blanchisseur s’ajoute à l’effet décapant du shampoing pour débarrasser en même les pellicules et la coloration.

Bref, vous connaissez à présent quelques astuces pour vous aider à dégorger votre coloration permanente.

Combien de douches faut-il (vraiment) prendre par semaine ?

Sortir de la maison sans prendre une douche parait un peu illogique. Il en est de même lors du retour chez soi, le soir. Nous avons adopté l’habitude de nous doucher avant d’aller au lit. Cependant, une question se pose : Est-il nécessaire de se doucher tous les jours ou est-ce uniquement une règle que la société nous a imposée ? Nous vous invitons à découvrir la réponse à travers la lecture de cet article. Ainsi, le point sera bien clarifié et aucune hésitation n’aura plus lieu.

Pourquoi faut-il se laver ?

Avant de penser à la fréquence, il serait préférable d’expliquer les raisons pour lesquelles il faut se laver. En général, nous prenons une douche afin d’éviter les mauvaises odeurs corporelles et pour éliminer les sueurs et les cellules mortes. La prise d’une douche est en fonction de l’activité de chacun. Cela repose aussi sur la morphologie et l’abondance ou non de la transpiration de la personne. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas nécessaire de prendre une douche tous les jours. Les dermatologues partagent tous ce point de vue. D’après eux, se laver tous les jours est une norme de la société mais pas de la biologie.

A quelle fréquence se doucher ?

Si vous appartenez à la catégorie de personnes qui pratiquent une activité normale, vous doucher deux à trois fois par semaine est suffisant. Cependant, il est à noter que cette fréquence varie en fonction des circonstances. Ceux qui transpirent beaucoup, ceux qui fréquentent des endroits empestés de produits chimiques ou de fortes odeurs doivent prendre une douche quotidiennement.

Les saisons représentent aussi des facteurs pour connaitre la fréquence à adopter pour la prise d’une douche. Si en été, cela se fait plus régulièrement, en hiver, on peut se contenter d’une douche tous les deux ou trois jours.

Quels sont les risques encourus pour une douche quotidienne ?

Les dermatologues restent sur leur position : Il n’est pas nécessaire de se doucher tous les jours. Toutefois, si vous vous obstinez à le faire, cela n’aura pas d’impact sur votre santé, sauf si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. En effet, vous risquez d’irriter votre peau et de l’assécher si vous restez des heures sous la douche. Il en est de même si vous prenez une douche trop chaude.

Pour avoir des résultats optimaux et sans agresser la peau, il serait largement mieux de rester sous la douche pendant une dizaine de minutes. Et il est aussi recommandé d’utiliser du savon doux et de l’eau tiède. Si vous arrivez à respecter ces trois points, vous ne risquez pas de vous retrouver dans de problèmes de peau.

Outre la douche, il est important de soigner la peau. L’hydratation fait partie de ces soins. Cela nourrit en profondeur l’épiderme. De temps en temps, il faut aussi penser à réaliser un gommage de la peau. Cette technique est bien utile pour éliminer les cellules mortes qui risquent de boucher les pores.